Les informations fusent sur les réseaux sociaux, mais ne les prenez pas pour argent comptant.

Pour beaucoup d’individus, la principale source d’informations est le numérique. Ainsi, les réseaux sociaux sont devenus la porte d’accès aux informations. Le souci est que sur ces plateformes, les informations ne sont pas bien cadrées et contrôlées à l’inverse de la presse écrite et de la télévision. Quoi qu’il en soit, on like, on commente, et on partage.

La fiabilité des informations sur les réseaux sociaux

L’importante hausse de la part des réseaux sociaux dans l’information est due à leur usage massif. Grâce à eux, l’actualité est disponible à tout moment et partout, quand on en a besoin. Mais plusieurs informations se propagent sur ces moyens de communication, et certaines sont fausses. Pourtant, ces dernières se partagent facilement, surtout chez les jeunes qui s’informent grâce aux réseaux sociaux, mais non à la télévision. Il faut savoir que ces plateformes jouent sur nos émotions, elles n’aident pas vraiment à la réflexion. En effet, les utilisateurs ont tendance à partager ce qu’ils trouvent triste, choquant ou drôle. Les informations sur les réseaux sociaux sont peu fiables, mais on les partage quand même. On constate une propagation naïve de fausses informations même si on sait que ces plateformes véhiculent des intox. Ainsi, beaucoup de gens demandent leur régulation par une autorité indépendante. Pour des informations véridiques, on visite On-en-parle.com.

La lutte contre les fake news menée par les géants des réseaux sociaux

Ce n’est plus nouveau, les géants des réseaux sociaux mènent un grand combat pour lutter contre les fausses informations circulant grandement sur leurs plateformes. Que ce soit WhatsApp, Facebook, Twitter, YouTube, TikTok ou Google, ils ont mis en place des mesures contre la désinformation. Pour cela, ils misent sur les algorithmes, sur les modérateurs, sur le fact checking et sur les journalistes. Ils n’hésitent plus à supprimer les comptes qui propagent de fausses nouvelles. Également, suivant les secteurs et les domaines sensibles, ils traitent au cas par cas. Pour Facebook par exemple, il a commencé à noter les utilisateurs suivant les informations qu’ils signalent et à mettre des bandeaux sur les nouvelles douteuses. En appui à ces mesures, la Commission européenne a aussi annoncé de nouvelles lignes directrices pour combattre la désinformation sur les réseaux sociaux.

La vérification des informations sur les réseaux sociaux

réseaux sociaux et infos
Crédits : Pixabay

Toutes les informations qui circulent sur les réseaux sociaux ne sont pas des fausses informations. Mais il faut être vigilant pour arriver à découvrir le vrai du faux. On remonte aux sources, et on croise l’information donnée avec d’autres pour la comparaison. On regarde également la date de publication. Dans ce cas-là, l’information n’est pas fausse, elle est juste ancienne. Aussi, on réfléchit, et on fait appel à notre bon sens avant de partager une publication. En cas de doute, on ne partage pas au risque de participer dans la diffusion d’intox. Il faut avoir une capacité de raisonnement analytique, un point de vue critique vis-à-vis des informations sur réseaux sociaux afin de discerner les intox. D’ailleurs, cela aide à se protéger de la désinformation. Notre dernier conseil est de penser que c’est faux.

More from author

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mais aussi ...

Publicité

Derniers Posts

Quels sont les avantages des chapeaux en feutre ?

Quand l’hiver arrive, le chapeau en feutre sort du placard pour mettre du style à nos tenues vestimentaires. Mais c’est un couvre-chef que l’on...

Quelle quantité d’eau doit-on boire chaque jour pour être en forme ?

Le corps humain est composé d’eau à 65 %. Alors, quelle est la nécessité de boire de l’eau ? Eh bien, après l’oxygène, l’eau est...

Est-il possible de trouver des pièces détachées pour le matériel agricole ?

Comme c’est le cas pour les voitures, les engins destinés au monde du BTP, aux industries et aux travaux agricoles sont parfois en panne....

Vous souhaitez rester informé ?

Inscrivez-vous à notre newsletter, c'est Simple et Rapide !