Comment adapter sa stratégie de prix aux besoins de ses clients ?

Trouver le prix idéal pour les marchandises peut représenter un sérieux casse-tête pour bon nombre d’entrepreneurs. Il est question de fixer le tarif de sorte à ne pas le mettre trop bas, afin d’éviter des pertes d’argent ou de ventes très importantes pour cause de prix trop élevés. Afin de trouver l’équilibre entre les bénéfices et les besoins des clients, il convient d’adapter sa stratégie. Dans ce cas, comment faire ? Les informations suivantes vous aideront.

Déterminer la bonne fourchette de prix

La fixation de prix ou pricing vous permet de déterminer le tarif de vos produits. Il existe à l’heure actuelle plusieurs techniques de solution pricing pouvant aider à la fixation de prix. Pour choisir le bon montant dans la fourchette acceptable des clients, il est nécessaire pour vous de tenir compte de certains principaux facteurs qui exercent une certaine influence sur le montant. 

Il s’agit des coûts d’exploitation, la rareté ou l’abondance des stocks, les coûts d’expédition et les fluctuations de la demande. Votre avantage concurrentiel ainsi que la perception à l’égard de votre prix en font également partie. En effet, pour un pricing dynamique, vous avez la possibilité de choisir parmi de nombreuses techniques.

Choisir la bonne technique

Le choix de technique en matière de prix dynamique n’est pas aisé, mais l’entrepreneur doit avant tout se mettre en tête que l’établissement du tarif est pour la clientèle cible. Pour cela, il doit choisir la technique de pricing dynamique adaptée à son entreprise. À cet effet, une stratégie de prix consiste à déterminer un montant par majoration des coûts. 

Cette méthode vous amène à calculer vos coûts et à y ajouter une marge bénéficiaire. Il s’agit d’une solution pricing globalement avantageuse pour plusieurs types d’entreprises. Vous pouvez également employer les stratégies suivantes :

  • L’établissement du tarif par le libre jeu de la concurrence : cette méthode vous amène à déterminer le montant en fonction de celui des entreprises concurrentes en optant soit pour le coût coopératif, le prix agressif ou le prix indépendant ;
  • La fixation d’un tarif d’écrémage : il consiste à établir un coût initialement élevé et à le rabaisser en suivant de près l’évolution du marché afin de cibler une clientèle plus sensible ;
  • L’établissement du montant dans un but de pénétration du marché : il s’agit ici de déterminer un coût initialement plus bas afin de pénétrer un marché concurrentiel, puis de l’augmenter ;
  • La détermination du tarif en fonction de la valeur : plus simple, cette méthode consiste à fixer un montant en fonction de la valeur du produit ou du service aux yeux de la clientèle.

Les stratégies de prix sont diverses et il convient aux entrepreneurs de faire le choix idéal pour leur entreprise. Le pricing dynamique dépend du système de chaque entreprise.

More from author

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mais aussi ...

Publicité

Derniers Posts

Marc Muret : 5 manières de réduire vos émissions de CO2

Selon les statistiques, on émet 15 milliards de tonnes de CO2 en trop. Et cela ne nous permet pas de rester sous la barre...

E-Marketing : Le poids des réseaux sociaux sur le Dropshipping

Les réseaux sociaux ont révolutionné plusieurs secteurs d’activités, notamment le monde des affaires, avec le Dropshipping. Cette nouvelle forme de marketing née de l’impact...

Comment jouer aux casinos en ligne en toute sécurité ?

Aujourd’hui, il est difficile d’imaginer la société sans l’influence que l’industrie du divertissement en général et les casinos en particulier exercent sur elle. Toutefois,...

Vous souhaitez rester informé ?

Inscrivez-vous à notre newsletter, c'est Simple et Rapide !