Quelle est l’origine du pain d’épices ?

Le pain d’épices, on l’adore tout simplement ! Ce délicieux gâteau au miel qui est particulièrement moelleux et agrémenté d’épices (gingembre, coriandre, cannelle, girofle, muscade, cardamome, anis étoilé…) fait le bonheur des petits et des grands pendant les fêtes de Noël et de fin d’année. Beaucoup de personnes apprécient le déguster, mais peu de gens connaissent son origine. Si vous en faites partie, vous saurez tout par la suite.

Son origine

Guide

Il faut remonter loin dans l’histoire pour connaître l’origine du pain d’épices en forme de cake allongé. On consommait déjà du pain au miel avec des herbes aromatiques et des épices au temps des anciens Égyptiens. Mais on trouve encore plusieurs références du pain d’épices dans l’ancien temps. Le grec Aristophane a parlé du « melitounta », un gâteau fait avec de la farine de sésame et enrobé de miel. Les Romains l’appellent « panis mellitus », un pain frit enduit de miel. Et encore, Athénée de Naucratis qui a vécu à Alexandrie 200 apr. J.-C. environ a évoqué le « melilates » conçu à Rhodes.

Son arrivée en Europe

C’est pendant les Croisades aux XII et XIIIème siècle que le pain d’épices a été découvert par les Européens. Ils ont amené la recette en Allemagne et en France. Au fil des années, la région d’Alsace et les villes de Reims et de Dijon sont devenues des spécialistes dans la fabrication de ce gâteau. Il y a même des recettes spécifiques exigeant l’utilisation d’un certain type de farine et d’un certain nombre d’épices. La fabrication artisanale a recours à des moules en terre vernis ou en bois sculpté. L’industrialisation du pain d’épices a commencé au XIXème siècle. Rapidement, il est devenu particulièrement populaire dans toute l’Europe. C’est grâce aux colons européens qu’il arrive aux États-Unis. Pour information, il y a un musée dédié au pain d’épices et à son histoire en France, c’est à Gertwiller, en Alsace.

Le bonhomme de pain d’épices alors ?

Pour ce qui est du bonhomme de pain d’épices que l’on appelle aussi Gingerbread man, il est originaire de l’Angleterre. C’était au XVème siècle que les premiers petits biscuits ont été servis à la cour de la reine Élisabeth 1ère d’Angleterre. Elle aimait offrir à ses invités des bonshommes de pain d’épices à leur image. Traditionnellement, ils représentent un visage, des personnages et des sujets religieux dans les monastères. Après, on a vu des formes différentes : animaux, cœur… On les décore avec du glaçage ou du chocolat.

More from author

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

And ...

Last Posts

Nouvelle adresse KickassTorrents en 2024 : tenez-vous informés !

Nouvelle adresse Kickasstorrents testée le 12 Juillet 2024 L'univers du partage de fichiers en ligne a connu de nombreuses transformations au cours des dernières décennies,...

Wawacity : nouvelle adresse 2024 ! Comment la trouver ?

Nouvelle adresse Wawacity testée le 12 Juillet 2024 Le monde du téléchargement est en constante évolution, la sécurité et l'authenticité en ligne sont devenues des...

Trodak : Nouveau nom, adresse et streaming en 2024

Nouvelle adresse Trodak/Kibriv testée le 12 Juillet 2024 Le streaming en ligne a révolutionné notre façon de consommer des films et des séries, et Trodak...