Comment bien choisir sa housse de couette ?

En plus d’apporter une touche esthétique à votre décoration, la housse de couette vous permet de profiter le plus longtemps possible de votre couette. En effet, cette dernière se détériore précocement sous l’effet de produits cosmétiques, de la sueur et de bien d’autres éléments libérés par le corps humain. Cela dit, pour assurer une protection optimale à votre couette, le choix de sa housse doit prendre en compte un certain nombre de critères.

La taille de la housse de couette

Pour choisir la bonne taille, il suffit de se baser sur les dimensions de la couette. Sur le marché français, vous trouverez 3 tailles standards de housse de couette : 200×200 cm, 220×240 cm et 240×260 cm. Cependant, il existe également d’autres catégories et la possibilité de commander une housse personnalisée.

Taille de housse de couette pour un lit à 1 ou 2 places (140)

Afin de bénéficier du meilleur confort, la housse de couette 220×240 est la plus adaptée. Elle permet en plus d’avoir une bonne retombée de 50 cm de chaque côté du lit. Ainsi, vous serez libre de vous enrouler comme bon vous semble.

En outre, il est possible d’utiliser une housse de 200×200, mais ce modèle vous correspond plus si vous avez l’habitude de dormir seul. Le cas échéant, vous n’aurez pas à partager votre couverture et il n’y aura donc pas de risque que vous manquiez de longueur.

Taille de housse de couette pour un lit à 2 places (160)

Ici, vous avez la possibilité de choisir entre les tailles 240×260 et 220×240. La première vous offre une retombée de 40 cm sur chaque côté du lit. Quant à la deuxième, sa retombée sera de 30 cm de chaque côté.

Si pour des raisons esthétiques, vous souhaitez que la couette recouvre bien le sommier du lit, 240×260 est la taille idéale. De toute façon, plus la couverture est large, plus vous pourrez la partager facilement. Toutefois, la taille 220×240 vous suffit largement si vous dormez seul dans le lit.

Taille de housse de couette pour un lit à 2 places (180)

La plus grande taille, soit 240×260 est clairement la plus adaptée à un lit de 180×200 cm. Elle vous offre une bonne retombée et un maximum de longueur pour partager votre couverture. Et si vous dormez seul dans votre lit, c’est encore mieux.

Le matériau de fabrication de la housse de couette

En ce qui concerne la matière utilisée pour la fabrication de votre housse de couette, vous avez le choix entre deux catégories : les matériaux naturels et les matériaux synthétiques. Généralement, ces derniers (tels que le polyester) sont plus abordables, mais moins confortables.

A contrario, les matières naturelles coûtent souvent un peu plus cher et offrent un confort sans pareil. Il vous revient donc de déterminer vos priorités pour choisir la bonne matière pour votre housse de couette. Le coton est ce qu’il y a de mieux en matière de naturel et il se décline sous plusieurs formes.

  • Le coton égyptien ou le coton 100 % longues fibres : il est robuste et durable. Étant peigné pour élimer les fibres les plus courtes, il n’y a plus de risque que votre housse bouloche ou vieillisse mal.
  • La percale de coton : elle est mate et légère au toucher. Fraîche et respirante, elle vous convient parfaitement si vous avez souvent chaud la nuit. Donc, si vous êtes plutôt frileux, elle ne risque pas de vous aider.
  • Le satin de coton : il est doux au toucher. De plus, il est luisant et offre donc un bel avantage esthétique. Mais contrairement à la percale de coton, il est adapté aux plus frileux et déconseillé à ceux qui ont souvent chaud.

Quel que soit le coton que vous choisissez, le nombre de fils par cm² peut aussi vous aider dans votre choix. Ce n’est clairement pas le détail le plus important, mais il apporte un plus à la douceur et à la résistance du tissu.

Les qualités standards commencent avec 47 fils/cm². Les plus hauts de gamme atteignent facilement les 120 fils/cm².

La forme de la housse de couette

Le choix de la forme de votre housse est avant tout une question esthétique. Mais vous pouvez également tenir compte de la manière dont vous souhaitez procéder pour enfiler et déhousser.

  • La housse à fermeture portefeuille : elle dispose d’un rabat vers l’intérieur, semblable à celui de la majorité des taies d’oreiller. Il permet un bon maintien de la couette dans l’enveloppe de tissu. Ses plis et sa tenue sont impeccables, mais elle n’est pas toujours facile à enfiler.
  • La housse forme bouteille ou forme cheminée : très répandue et pratique, elle correspond à toutes les literies. Elle dispose d’un goulot d’environ 40 cm servant d’ouverture. Encore appelé cheminée, ce goulot se borde sous le matelas.
  • La housse forme sac : ayant l’allure d’un sac, elle est facile à enfiler. Ce modèle peut avoir une forme carrée ou rectangulaire. Il se ferme par des boutons simples, boutons-pression ou zip, mais les deux dernières méthodes sont beaucoup moins répandues.

Vous trouverez également des housses à fermeture Eclair sur le côté, mais ce modèle est plus souvent utilisé pour les enfants.

L’entretien et la couleur de la housse de couette

Étant donné que le linge de literie nécessite un lavage tous les 7-10 jours, il est important d’opter pour une housse facile d’entretien et compatible avec un nettoyage fréquent. N’hésitez donc pas à vous renseigner auprès du vendeur.

Quant à la couleur, elle joue un rôle dans le conditionnement du corps au repos. Les couleurs plus ou moins agressives comme le rouge sont donc déconseillées. Optez plutôt pour des couleurs relaxantes (bleu, blanc, rose, gris, violet, beige, etc.) dans leurs nuances claires ou poudrées.

More from author

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mais aussi ...

Publicité

Derniers Posts

Top 3 des logiciels de signature électronique

Les nouvelles technologies ont fait que presque tout se dématérialise, et la signature n’est pas en reste. Ainsi, il est maintenant possible de la...

Eric Doutrebente : Comment fonctionne un PEA-PME ?

Eric Doutrebente éclaircit les principales dispositions de ce plan d’épargne qui permet d’investir dans des sociétés non cotées. Les personnes physiques domiciliées en France...

Comment choisir un lave-verres professionnel ?

Le lave-verres est devenu l’allier inséparable de nombreux établissements. En partant des entités restauratrices aux bars. C’est un équipement très indispensable qui dispose de...

Vous souhaitez rester informé ?

Inscrivez-vous à notre newsletter, c'est Simple et Rapide !